Home Animaux Préférés Le jeune chien regardait d’un air plaintif chaque passant. A aidé un...

Le jeune chien regardait d’un air plaintif chaque passant. A aidé un gars dans un manteau cher

Pendant l’été chaud, la vie d’un chien de rue était en effet bonne, du moins à son avis. La situation s’est aggravée en automne, l’objectif principal était de trouver un endroit sec et à l’abri du vent où attendre les gelées d’hiver, et elles sont très sévères en Sibérie.

Même les passants près du magasin, où vivait souvent le chien, semblaient complètement différents – en été, ils souriaient, partageaient du pain, caressaient parfois le chien de bonne humeur, mais maintenant, personne ne faisait attention à lui. Tout le monde se dépêcha de rentrer, pour se cacher du froid.

Ce matin, le chien s’est avéré très mauvais : un gros chien agressif l’a chassé de la poubelle, et les personnes sortant du magasin n’ont pas fait attention à lui et ne lui ont pas donné à manger. Le chien remua la queue de toutes ses forces et regarda les passants dans les yeux, mais personne ne lui donna même un morceau de pain. Le chien était désespéré, donc, sans satisfaire sa faim, il s’allongea sous le banc pour ne pas se mouiller sous la pluie battante.

Un type avec une coupe de cheveux à la mode et vêtu d’un manteau coûteux s’est assis sur le banc. L’homme parlait au téléphone, élevant parfois la voix. Le chien a décidé de partir, craignant que l’homme ne se décharge tôt ou tard de sa colère sur lui. Le chien a commencé à ramper lentement sous le banc, puis le gars l’a remarquée. La tristesse se figea sur le visage de l’homme, il sembla qu’un peu plus et des larmes couleraient de ses yeux.

Le chien s’est rendu compte que cet homme ne l’offenserait pas, et au lieu de s’échapper, il a commencé à le flatter. Le gars caressa doucement le clochard, puis se dirigea vers sa voiture. Le chien s’est occupé de l’homme, n’osant toujours pas se montrer complètement sous le banc.

Le gars s’est arrêté, s’est retourné et a regardé attentivement l’animal. Une minute plus tard, le chien a été surpris d’étudier l’intérieur de la voiture. l’animal était dans la voiture pour la première fois et s’est comporté avec beaucoup de prudence, craignant de tacher ou de casser quelque chose.

Le chien n’avait aucune idée que c’était le dernier jour de sa vie sans abri et qu’elle n’aurait plus jamais à endurer la faim ou à chercher un abri contre le gel.

Previous articleUn lapin se transforme en berserker lorsqu’un serpent rampe sur ses lapins
Next articleUn petit chiot vit seul dans le centre commercial et cherche sa mère la nuit

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here